COFA BORDEAUX

Le comité de Bordeaux est habilité à travailler avec :

PRÉSENTATION

Bureau

Présidente
Mme Hélène Francou

Présidente déléguée à l’adoption
Mme Hélène Francou

Présidente déléguée juridique
Mme Emmanuelle Ripert

Vice-présidente
Mme Claude Arnaud

Secrétaire
Mme Nathalie Gozzerino

Trésorier
M. Éric Baggio

Accueil des Postulants
Mme Catherine Becot

Relation avec la Colombie
Mme Maryse Monetta

Recherche des Origines
Mme Claude Arnaud
Mme Maryse Monetta

L’équipe est composée de bénévoles et de salariés, tous parents adoptifs, qui apportent leur expérience personnelle de l’adoption, professionnelle et associative. Toute notre équipe a été formée aux techniques de communication relationnelle (Écoute active : écoute et entretien, mieux aider, accompagner, soutenir).

L’ensemble des membres de COFA-Comité de Bordeaux-Œuvre des Tout-petits a pour rôle d’accueillir les postulants à l’Adoption, tout au long du parcours d’attente de l’Enfant, puis de suivre l’enfant et sa famille dans son épanouissement et adaptation mutuelle. Les membres de l’équipe suivent chaque année des cycles de Formation auprès de divers organismes officiellement reconnus et spécialisés auprès des OAA.

COFA-Comité de Bordeaux-Œuvre des Tout-petits est accompagné par un médecin référent : le Dc Choulot, pédiatre, initiateur des COCA (Consultation d’Orientation et de Conseil en Adoption). L’organisme est entouré d’une équipe de psychologues et assistante sociale, en tant que partenaires extérieurs, (travailleurs en libéral).

Les comptes de l’organisme sont soumis à un expert-comptable indépendant. Toutes les personnes travaillant dans notre organisme ont fourni un casier judiciaire vierge.

COFA-Comité de Bordeaux-Œuvre des Tout-Petits a été fondée en 1920, et fait partie des comités de l’Œuvre de l’Adoption. Elle a son siège à Bordeaux. Elle est membre de la Confédération Française de l’Adoption (COFA), premier OAA français.

Elle est autorisée en France depuis 1952. Elle a exercé au Chili de 1982 à 1998. Elle est habilitée et accréditée pour la Colombie depuis 1982.

AGENDA

18 mai 2019

Atelier post-adoption pour les parents d’adolescents.

15 septembre 2019

Pique-nique annuel.

Automne 2019

Atelier de réflexion pour les parents sur les Recherches d’Origine.

NOTRE FINANCEMENT

Les candidats à l’adoption qui font appel à nos services participent à nos frais de fonctionnement (frais avalisés par la Mission de l’Adoption Internationale -MAI).

Nous percevons une aide financière de la MAI dans le cadre d’une Convention d’Objectifs et de Moyens, signée avec l’Etat depuis  2011, pour les dépenses de voyages, de formation de l’équipe et de sensibilisation à la parentalité des postulants.

COFA-Comité de Bordeaux-Œuvre des Tout-petits est reconnue comme Organisme d’Intérêt général. Les dons et versements qu’elle reçoit ouvrent droit à la réduction d’impôt prévue à l’article 200 du CGI. Un reçu fiscal sera délivré à tout donateur.

HISTORIQUE

Dans les années 1920, l’Œuvre de l’Adoption Section Girondine exerce son activité de placement d’enfants. Elle devient Œuvre des Tout-Petits en 1952, puis COFA-Comité de Bordeaux-Œuvre des Tout-petits en 2011. Le comité de Bordeaux a permis le placement en adoption de très nombreux enfants nés en France sous le secret et ce jusqu’en 2006.

A partir de 1982, l’Organisme s’est tourné vers l’adoption internationale : la Colombie et le Chili. L’OAA a renoncé à son habilitation avec le Chili en 1998.

COFA-Comité de Bordeaux-Œuvre des Tout-petits a également placé des enfants colombiens dans des familles accompagnées par le comité de Cognac de 1988 à 1995 et dans le comité de Lille de 1986 à 1995.

Des dossiers de postulants du Comité de Bordeaux ont été pris en charge par le Comité de Marseille de  1982 à 1988 pour la Corée du Sud et par celui de Lille pour des enfants du Brésil de 1987 à 1994.

cofa_bordeaux_adoption_colombie

LE SUIVI APRÈS L’ADOPTION

L’OAA  assure, au domicile de la famille, les quatre suivis demandés par l’ICBF sur une durée de deux ans après l’arrivée de l’enfant. Le premier suivi sera réalisé avant le 3e  mois suivant la date du Jugement d’adoption Colombien   et les trois autres avant les 9e, 15e  et 21e mois. Des ateliers de soutien à la parentalité sont proposés aux familles.

L’équipe restera à la disposition des familles et des enfants à tout moment.

LA RECHERCHE DES ORIGINES

L’équipe se tient à la disposition de l’adopté. Un professionnel l’accueillera, l’écoutera avec bienveillance et le guidera en fonction de ses demandes. De nombreux enfants sont heureux de partir à la découverte de leur pays d’origine.

Pour ces requêtes, prendre contact avec COFA-Comité de Bordeaux-Œuvre des Tout-petits qui vous indiquera la procédure à suivre.

Colombie

Suivant l’article 75 de la Loi 1098 de 2006 du Code de l’Enfance et de l’Adolescence, il existe une réserve de 20 ans à partir de l’Exécutoire de la Sentence Judiciaire (date du Jugement) pour tous les documents et procédure  propres au processus d’adoption.

Cependant dans son  paragraphe 1°, il est précisé que l’adopté majeur peut demander la levée de la réserve. Il peut alors déposer la requête de demande de son dossier complet ou/et de recherche d’origine.

Par contre, un enfant mineur ne peut faire aucune demande. Ses parents peuvent seulement faire une demande du dossier complet archivé à l’ICBF.

Chili

Le SENAME a mis récemment en place un service de Recherche des Origines.

Ce processus peut être long. L’obtention d’informations dépend de l’existence des dossiers compte-tenu de la date des adoptions.

Pour les jeunes arrivés de 1982 à 1998, les informations peuvent être très compliquées ou impossibles à trouver. Mais le SENAME s’engage à rechercher dans les limites du possible.

France

L’adopté doit être majeur pour initier une démarche de Recherche d’Origine.

Les mères  de  naissance ont la possibilité  à tout  moment de  lever le  secret  de  leur  identité   par  lettre adressée à  l’œuvre.

Elles ne  pourront être  mises  en relation avec  l’adopté que si celui-ci en a  fait la  demande  par écrit.

CONTACT

Infos pratiques

Permanence le mardi de 9 h à 18 h.

COFA Bordeaux
80 boulevard Georges Pompidou,
33000, Bordeaux

+33 (0)5 56 91 98 34

contact.bordeaux@cofa-adoption.org

Comment déposer votre dossier ?

La demande des postulants doit être faite par courrier postal (sans demande d’Accusé de Réception) et contenir : la lettre de motivation, les copies des documents ASE, une photo du couple et une enveloppe timbrée pour la réponse.

Une réponse aux courriers est adressée dans un délai de deux mois. Il n’y a pas de réponse par courriel.

Vous avez été adopté via COFA Bordeaux?
Vous souhaitez en savoir plus sur vos origines ou en discuter avec un professionnel ?

Si vous êtes majeur, un professionnel vous accueillera après que vous ayez envoyé une lettre de motivation, la photocopie de votre carte d’identité et les éléments d’informations que vous possédez pour que nous puissions vous identifier et nous référer à votre dossier. Si vous êtes mineurs, vous devez avoir le consentement de vos parents adoptifs.